La considération pour mobiliser ses équipes

Montrer de la considération permet de mobiliser ses équipes. C’est une ouverture d’esprit vers l’autre.

La considération est la prise en compte de l’autre et de son intérêt à lui, lors d’un échange, lors d’une rencontre ou lors des actions. C’est le fait de faire attention à l’autre avant d’agir. C’est aussi faire attention à l’impact que votre attitude et votre comportement peut avoir sur les autres.

Est-ce que la considération est encore possible  avec l’accélération du temps dans le traitement des urgences?

Ne pas faire attendre l’autre, par exemple lors d’un RDV est faire preuve de considération, envers l’autre personne. On ne dispose pas du temps de l’autre. Cela demande donc un léger effort en tenant compte de ce paramètre.

La considération représente un premier niveau de la relation humaine positive.  C’est l’aboutissement d’un cheminement personnel qui nous permet d’installer une relation humaine avec l’autre.

Je fais une différence entre considération et politesse

car la première est authentique, relève davantage du « cœur »,

et la seconde relève de l’éducation.

 

La responsabilité de chacun est de « se soucier de faire du bien à l’autre »

La science, à travers les innovations et les nouvelles technologies amènent des changements profonds dans notre société. Il est important que l’entreprise tienne compte de l’impact de ces innovations sur nos équipes et nos salariés.

Arrêtons de traiter la relation humaine (les seniors, les juniors, les étrangers, les femmes, les hommes) à travers des statistiques rigides et des chiffres. Où est la considération dans les chiffres ?

Parfois lors d’un recrutement, après avoir interviewé le candidat, souvent au chômage, le recruteur ne prend pas en compte la grande importance pour lui de cette rencontre, qui représente un espoir de « s’en sortir ». Dans ce cas il ne fait pas preuve de considération.

Aujourd’hui nous parlons de BEST (Bien Etre Sur le lieux de Travail). Mais adapter de locaux pour les handicapés, établir un système de management de la diversité, améliorer les conditions de travail, etc. sont très limités car ils restent très impersonnels. Les préoccupations sont plus légales que relevant de la considération.

Nous demandons à notre personnel d’être impersonnel !

La considération consiste à réfléchir la conséquence de nos actes sur les autres personnes.

 

Quand un patron a de la considération pour les membres de son équipe, cela donne envie d’avancer. Cela donne également envie de s’investir dans le projet de l’entreprise.

La considération au sein d’une causette est le meilleur vecteur de la communication 

 

 

 

 

 

comments