Saisir sa chance

2020, la chance va frapper à ma porte...

... encore faut il savoir saisir sa chance !

« Maitre, pourquoi la chance n’a-t-elle jamais frappé à ma porte ?
Elle est passée, sois en certain… Mais tu n’étais sans doute pas là ! »

La chance c’est une façon de voir le monde et d’entrer en relation avec les autres,

de prendre ses décisions face aux aléas de la vie.

Un processus inconscient

On peut faire référence à ce processus inconscient de compréhension immédiate et d’adaptation situé dans une partie du cerveau, ce qui nous fait sauter directement aux conclusions sans passer par le raisonnement, nous permettant de pendre nos décisions extrêmement vite. En mode intuitif, notre cerveau fonctionne comme un puissant ordinateur.
Une intuition sous toutes ses formes très diverses (image, idée, sensation corporelle, pressentiment, pulsion irraisonnée, etc.) donne une connaissance spontanée de toute démonstration ou réflexion consciente.

Une posture d'ouverture

Un médecin indien Deepak Chopra nous recommande de maintenir en permanence la porte ouverte de notre esprit et de garder l’ensemble de nos capteurs mentaux et sensoriels en activité face au potentiel des évènements à venir.

Les grands chanceux ont à la fois une attitude détendue face à la vie et se maintiennent toujours ouverts aux expériences nouvelles. C’est ainsi qu’ils augmentent leur capacité à tirer parti de occasions favorables.
la chance a frappé à ma porteSoyez attentif à votre environnement, c’est-à-dire soyez dans une posture d’ouverture et de disponibilité maximale face à ce qui se passe autour de vous.

Disponibilité intérieure

Cet état d’ouverture et de disponibilité intérieure permet de faire le silence en soi pour écouter les signes qui sont d’habitude négligés.
Cette disponibilité intérieure passe par un maintien en éveil de sa propre curiosité et sa vigilance dans tous les domaines. La préparation à cette vigilance est essentiellement intérieure.

Pratiquer cette disponibilité et cette ouverture, c’est décider de se pencher sur des domaines qui, au fond de nous-mêmes, nous ont toujours attirés mais auxquels nous n’avons pas osé nous confronter, par manque de temps ou de confiance en soi.

Cette disponibilité intérieure peut devenir un mode de vie en s’efforçant de rassembler un maximum de données floues et de faits concrets. Laissez votre intuition prospérer par elle-même et écoutez-vous.

Selon le « Social issues Ressearch Centre » nous pouvons être considérés – selon notre attitude – comme des « radiateurs » diffusant de l’énergie et du lien social autour de nous, réchauffant les esprits et les cœurs, créant ainsi les conditions du rapprochement et de la proximité à condition d’être nourrie par un intérêt sincère pour les autres.

C’est d’ailleurs une excellente question que chacun d’entre nous peut dès à présent se poser :

« Quand pour la dernière fois ai-je vraiment été une chance pour quelqu’un ? »

MEILLEURS VŒUX 2020

comments